JE RENCONTRE L’ÊTRE-ANGE.

LE MIROIR DE L’AMOUR  Touchée par le texte « Je t’aime, homme ! » (de Mathilde sur son blog http://www.balbutiements.com/2015/02/je-t-aime-homme.html), je lui offre cet écho poétique. Deux femmes différentes et singulières : l’une plus jeune veut découvrir, l’autre plus mûre a déjà exploré avec l’envie de nouvelles sensations. Deux approches, deux sensibilités, deux désirs et pourtant, les émotions de l’Amour se dévoilent universelles. A vous les Hommes, à vous les Femmes, ensemble, vivez pleinement l’exploration de votre sensualité, de votre sexualité, de votre identité, dans ce puissant sentiment atemporel qu’est l’AMOUR.

 

Dedans et dehors, là et pas là, dans un monde et dans un autre.

Réalité ou illusion ?

Lautre_blog

 

Née enchaînée, je ne vis plus esclave.  Eduquée dans une prison pour mon esprit, je continue à voir  au-delà des illusions. J’explore par moi-même.

Allégée de bagages pesants et de parasites toxiques, libérée de pieux paralysants et autres distractions nocives… J’ai enlevé une à une les couches de protection posées pendant des années pour protéger un corps, un cœur et une âme des attaques extérieures, tous trois prisonniers d’une initiation qui ne leur ressemblait pas.

Je me suis éloignée, pour certainement mieux revenir, mais surtout m’épanouir, loin des emprises. Laisser le temps de fleurir. Tel l’arbre qui grandit, il me faut de l’espace, du temps, pour pouvoir rayonner. Je puise la sagesse dans la nature, somptueux miroir de la phénoménologie, celle qui ne laisse rien au hasard : l’existence des choses par elles-mêmes.

Calmement, flottante, volante, telle la brise, je cours, je gambade, je fonce… en même temps, immobile dans le mouvement.

Puis le tourbillon m’emporte et un souffle incroyable me saisit. La frénésie m’envahit dans un mouvement qui accélère la course vers un galop sauvage. Le vent fouette le visage et procure une énergie, un bonheur incroyable. Une spirale affolante pousse la créativité et la foi dans une ascension sans limite.

Je SUIS le tourbillon !

L’ultime contentement se vit dans le partage de cet état avec l’Autre, lui, toi.

L’être miroir me complète. Différent, il me nourrit de ses nuances. Je l’appelle l’être-ange.

Il sait sans mots, voit au-delà, entre dans mon rythme au son d’une cavatine qui s’érige nôtre, instinctivement. Il représente le tout et le rien. Nous, le vide; entre nous, le plein. Je le sens en moi, je suis en lui. Il galope à mes côtés sans s’essouffler, vole tout près de moi sans s’épuiser. Il ressent la plénitude de sa solitude dans le bonheur d’être à deux.

Nous nous séparons, sans jamais nous quitter. Les deux cœurs interagissent dans une « colocalisation » éternelle. L’être-ange ressent pleinement mon souffle pour l’élever. Ensemble, nous virevoltons en un mouvement commun, dans une même direction, respectant le rythme de chacun.

De temps en temps, nous nous attardons en chemin, tels des cirrus, pour contempler la beauté du monde et savourer ces instants de bonheur. Eveillés à notre potentiel, nous vivons des moments uniques. Riches de nos expériences, de nos accords et désaccords, sensibles et forts, nous SOMMES les nuages. Le frisson ravit le cœur, le corps et l’esprit, il grandit et s’offre au passant qui s’y ressource.

La danse dans les bras l’un de l’autre déjoue les pièges des tourments. Nous sommes prêts à transmettre, à nous libérer davantage et à aider. Nos rayons illuminent et touchent. L’amour partagé inonde le monde et le rend plus beau de quelques poussières d’étoiles.

A propos de l'auteur

Magisophienne

ECRIVAINE - JOURNALISTE - ORATRICE - MENTOR. Passionnée par l’Homme captivant et les connexions illimitées entre les êtres, Sophie, telle une Magicienne, éveille, révèle et déploie les Possibles. Un pas plus loin vers toujours plus de conscience de Soi, de l'Autre et du monde qui nous entoure. Dynamique et spontanée, elle écrit, parle, inspire, rassemble, connecte, écoute et guide, en croisant les supports médiatiques. Ses messages porteurs de sens se transmettent toujours dans le langage du coeur. Aiguillonnée par une irrépressible soif des Autres, Sophie émeut au travers de mots vivifiants, éclairés par son intuition infuse, avec audace et authenticité. Un seul mot d’ordre : OSER. Oser exprimer, oser s’exprimer. Se rêver et réaliser. Reflet pour chacun, Sophie favorise la rencontre à Soi par la présence à l’Autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.